Épidémiologistes de terrain pour la surveillance environnementale et des MEV

Postuler avant le : février 7, 2023
Postuler

Description de l'emploi

Consultant – Épidémiologistes de terrain pour la surveillance environnementale et des MEV – 2300614 )

Arrangement contractuel : Consultant externe
Durée du contrat (Années, Mois, Jours) : 3 Mois
Offre d'emploi : 24 janvier 2023 à 06:59:28
Date de clôture : 7 février 2023, 22:59:00
Emplacement principal : Sierra Leone-Freetown
Organisme : AF_SLE Sierra Leone
Programme : Temps plein

AVIS IMPORTANT : Veuillez noter que la date limite de réception des candidatures indiquée ci-dessus reflète les paramètres système de votre appareil personnel.

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LES CONSULTANTS EN ÉPIDÉMIOLOGIE DE TERRAIN DE LA POLIOMYÉLITE DÉPLOYÉS DANS LA RÉGION AFRIQUE

POUR LA RÉPONSE POST-ÉPIDÉMIE DE POLIO ET LE RENFORCEMENT DE LA SURVEILLANCE DES MEV

1) CONTEXTE

Dans le cadre de la stratégie révisée pour l'éradication de la poliomyélite en Afrique, les partenaires de l'IMEP cherchent à placer des consultants pour fournir un soutien technique et aider au renforcement des capacités nationales pour la riposte aux flambées de polio, la surveillance de la PFA et d'autres programmes spéciaux contre la poliomyélite (par exemple, e-Surveillance, Multi -Outil de suivi des maladies) dans les pays africains en collaboration avec les ministères de la santé, l'OMS, l'UNICEF, les CDC et d'autres partenaires de l'Î.-P.-É. Ces efforts seront déployés aux niveaux national, provincial et de district, selon les besoins.

Les activités de riposte à l'épidémie de poliomyélite PVDVc2 sont mises en œuvre par l'équipe africaine de réponse rapide (RRT) et supervisées par le coordinateur RRT basé au bureau régional AFRO de l'OMS. Les consultants travaillant sur la surveillance spécifiquement dans les pays sans épidémie ainsi que ceux travaillant sur des projets spéciaux (ex. e-Surv) seront coordonnés par les équipes compétentes du bureau régional.

Alors que les consultants soutenant la riposte aux épidémies dans les pays restent indépendants de l'institution auprès de laquelle ils ont été recrutés, ils seront tous sous la responsabilité du coordinateur national de l'IMEP pour la riposte et la surveillance des épidémies de poliomyélite. Les consultants lui rendront compte à travers le cadre de responsabilisation mis en place dans le pays et au niveau de chaque province et district.

Un cadre de responsabilisation accompagnera ces TdR pour s'assurer que toutes les parties ont une compréhension claire des mécanismes et des indicateurs à utiliser pour contrôler la qualité de l'appui fourni par chaque consultant.

Ce document décrit les termes de référence pour le déploiement des consultants aux niveaux provincial et de district. Le rôle principal des consultants déployés au niveau du district est de s'assurer que les interventions et les activités de réponse post-polio sont mises en œuvre à temps et de bonne qualité et que la surveillance de la poliomyélite est de qualité suffisante selon les normes de l'IMEP.

Les activités peuvent inclure les éléments suivants :

Améliorer la qualité de la réponse aux épidémies de poliomyélite ou d'autres maladies évitables par la vaccination (MEV)

o Préparation-Coordination-Supervision de la réponse

  • Être assis dans les locaux de l'autorité de santé publique du district et être membre à plein temps de l'équipe de vaccination/VPD (polio) du district
  • Participer à toutes les réunions de planification de la réponse aux épidémies de MEV

o Utilisation du vaccin approprié

  • Contribuer à la distribution de matériel de plaidoyer et de communication pour s'assurer que tous les niveaux du système de vaccination sont bien informés sur le vaccin à utiliser.
  • Assurer la liaison avec l'UNICEF et d'autres partenaires pour s'assurer que les réunions de communication et de plaidoyer ont lieu avec les dirigeants communautaires.
  • Améliorer la sensibilité et la qualité de la poliomyélite/autres MEV et MAPI pour détecter les événements.

o Planification, mise en œuvre et suivi des AVS pour la réponse aux épidémies de MEV

  • Fournir des informations aux équipes provinciales Poliomyélite/SPV pour l'évaluation des risques et la définition de la portée de la réponse
  • Suivre activement la planification des AVS en utilisant le tableau de bord officiel de préparation (y compris pour les éléments RH et financiers)
  • Veiller à ce que les données des SIG et des microplans soient utilisées au niveau des districts pour la planification des AVS, en particulier dans les populations à haut risque, en particulier les populations nomades, déplacées et migrantes aux postes frontières, sur les marchés, dans les camps de personnes déplacées/réfugiés et dans les îles, et pour l'estimation de la cible population et couverture
  • Travailler en étroite collaboration avec les équipes de district pour s'assurer que les micro-plans sont mis à jour au niveau de l'équipe et du sous-district au moins 7 jours avant le début de la campagne
  • Participer à toutes les activités de pré-campagne (formation, microplanification, logistique) et rendre compte régulièrement au COU provincial de l'état de la mise en œuvre
  • Pendant les AVS, suivi quotidien des équipes de vaccinateurs et des superviseurs d'équipe et réalisation d'enquêtes ménages (suivi en cours)
  • Organiser des réunions d'examen quotidiennes au niveau du district pour examiner les données administratives, de suivi et de gestion des vaccins, discuter des défis et proposer des solutions pour les activités des jours suivants
  • Suivi attentif des flacons de vaccins distribués et récupérés ; assurer le signalement immédiat de tout flacon manquant au niveau provincial
  • Analyser les données de qualité des AVS pendant les campagnes pour proposer des actions correctives immédiates (par exemple, ratissage), en s'assurant que la documentation et le suivi des enfants manqués sont faits
  • Contribuer à la mise en place cohérente des outils de suivi des EIDD
  • Examiner les données de surveillance (en cours, fin de processus, LQAS…) et proposer des actions correctives
  • Organiser une réunion d'examen post-campagne où l'enquête sur les lots LQAS ayant échoué doit être discutée
  • Résoudre les problèmes ou les goulots d'étranglement au fur et à mesure qu'ils surviennent
  • Renforcement de la surveillance de la poliomyélite

o Surveillance PFA

  • Fournir un soutien pour assurer des enquêtes rapides sur les cas de PFA/autres MEV et la distribution des rapports aux niveaux provincial et national.
  • Procéder à un examen régulier des données de surveillance (y compris de eSurv, ulti-Disease Tool et des ONG…)
  • Fournir de la rétroaction, de la supervision, du mentorat et de la formation sur la surveillance au personnel des centres de soins de santé
  • Suivre activement les échantillons de cas de VPD/AFP pour s'assurer qu'ils sont expédiés à la capitale provinciale ou au niveau national en respectant les délais recommandés par les normes internationales
  • En ce qui concerne l'eSURV, s'assurer que tous les sites de signalement prioritaires ont été cartographiés/priorisés et sont disponibles pour le Centre SIG régional

o Surveillance environnementale (SE)

  • Superviser et surveiller régulièrement les activités des sites environnementaux dans les districts d'affectation.
  • En cas d'expansion, s'assurer que la sélection des sites d'échantillonnage répond aux exigences internationales et vérifier que les échantillons sont prélevés régulièrement en respectant les processus
  • S'assurer que le pays utilise les outils AFRO eData pour la caractérisation du site, la collecte de la ligne bleue et la collecte des spécimens
  • Fournir des commentaires aux collecteurs d'échantillons ES et leur fournir les résultats de laboratoire

Autres

  • Vérifier les problèmes de gestion des vaccins et de communication et alerter les équipes de l'UNICEF si nécessaire.
  • Toute autre activité de surveillance ou liée au programme pouvant être assignée par le coordinateur de l'IMEP.

Compétences de l'OMS

1. Communiquer de manière crédible et efficace

2. Favoriser l'intégration et le travail d'équipe

3. Avancer dans un environnement changeant

4. Garantir l'utilisation efficace des ressources

5. Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles

Compétences et connaissances fonctionnelles (décrire les compétences et les connaissances spécifiques au poste) :

1. Familiarité avec la coordination des interventions de surveillance de santé publique/PEV/MEV.

2. Solides compétences statistiques et analytiques

3. Solides compétences en communication verbale et orale

4. Capacité à voyager dans le pays. La connaissance ou le travail antérieur dans les districts de mise en œuvre serait un avantage

5. La connaissance des langues locales serait également un avantage

Qualifications requises

Éducation

Essentiel:

• Un diplôme universitaire en santé publique ou dans un domaine connexe tel que la santé communautaire, les sciences sociales.

Souhaitable:

• Une maîtrise en santé publique, une formation sur la mise en œuvre des AVS (ex. JNV Polio, RM), une formation sur la surveillance des PFA ou AVADAR serait un avantage.

L'OMS ne prend en compte que les diplômes d'enseignement supérieur obtenus auprès d'un établissement accrédité. La liste est accessible via ce lien : http://www.whed.net/

De l'expérience

Essentiel:

• Minimum 5 ans d'expérience dans les activités du PEV/PEI ou dans des rôles similaires dans une organisation gouvernementale ou non gouvernementale concernée par la gestion de la santé publique

• Expérience dans la surveillance des PFA/maladies évitables par la vaccination (MEV), les programmes de vaccination et les campagnes de vaccination supplémentaires

• Expérience dans l'introduction de nouveaux vaccins et la vaccination en situation d'urgence sanitaire

• Une expérience avec l'OMS ou d'autres agences du système des Nations Unies serait un atout.

Souhaitable:

• Connaissance démontrée de la mise en œuvre des AVS (par exemple JNV polio, RM), de la surveillance et de la riposte aux épidémies

• Capacité à travailler en équipe dans des délais serrés et à travailler dans un environnement multiculturel.

• Expérience démontrée de travail en collaboration avec un large éventail de parties prenantes.

Autres compétences

Une excellente connaissance des applications Microsoft (par exemple Excel, Word, Power Point, etc.) et une connaissance des progiciels de gestion des données de santé comme EPI INFO, etc., seront un atout supplémentaire

Langues

Excellente connaissance de l'anglais parlé et écrit. Une bonne connaissance de la ou des langues locales, y compris le créole, serait un avantage.