Postuler avant le : avril 3, 2023
Postuler

Description de l'emploi

Facilité ZLECAf- Expert en communication (H/F)

  • RÉF. : 2023/EEC/9163
  • TYPE D'OFFRE : Experts
  • TYPE DE CONTRAT : Contrat de prestation de services
  • SECTEURS D'ACTIVITÉ : Facilitation des affaires et intégration économique régionale
  • DATE LIMITE DE CANDIDATURE : 03/04/2023 23:59
  • DURÉE DE LA MISSION : Expertise perlée
  • CONTRAT : Indépendant / Entrepreneur Individuel
  • DURÉE : 120 jours
  • AFRIQUE SUBSAHARIENNE GHANA ACCRA
Description de la mission

Dans le cadre de l'appui de la “Facilité d'assistance technique pour appuyer la ZLECAf et l'intégration économique continentale” (EU-TAF) au secrétariat de la ZLECAf, Expertise France sous l’égide d’EU-TAF recrute un expert en communication.  

L'expert travaillera sous la supervision du chef de projet et en lien étroit avec le département communication de l'agence au siège et le responsable de la communication de l'unité de gestion du programme du TAF (UGP). Un expert en communication est recruté pour mettre en œuvre la stratégie de communication de la Facilité ZLECAf d'Expertise France (déjà existante), réviser le plan/stratégie de communication si nécessaire et améliorer la visibilité des activités de la facilité.  

L'expert accomplira les tâches suivantes :  

– Assurer une visibilité accrue d'Expertise France et des bailleurs de fonds et s'assurer que toutes les activités de communication sont conformes aux procédures de en vigueur 

– Générer, rédiger, éditer, traduire et diffuser du contenu et des supports de communication avec la contribution les experts du projet et les différentes parties prenantes 

– Distribuer du contenu thématique pertinent (articles, publications, communiqués de presse, brochures de présentation, visuels, rapports, éléments de langage, articles promotionnels, etc) sur les outils de communication (site interne d'Expertise France et la page du projet, réseaux sociaux etc.) 

– Assurer la production des outils et supports de communication (dépliants, brochures, modèles de toiles de fond, cartes, infographies etc.) 

– Mettre en forme les supports de visibilité pour améliorer la communication autour des activités d'Expertise France pour tous les résultats clés de la facilité 

– Assurer la diffusion des supports et contenus de communication auprès des parties prenantes de la facilité, des partenaires et des publics cibles différents médias 

– Identifier les opportunités de communication liées aux activités de la facilité sur place et dans les pays de la région : développer et partager un calendrier des actualités du projet (signatures, lancements, événements, missions, et activités emblématiques, remise des livrables clés, clôture, et capitalisation) ainsi que les opportunités de communication hors projet (calendrier international et national, journées mondiales, élections, etc.) 

– Organiser les événements de communication du projet (conférences, ateliers, etc.) et organiser la représentation d'Expertise France aux événements nationaux, régionaux et internationaux (événements Expertise France mais aussi forums, conférences internationales, événements partenaires, etc.) 

– Créer et mettre à jour une liste de diffusion pour la communication du projet 

– Établir et entretenir des relations avec les journalistes (nationales, régionales et continentales), les maisons de presse, et maintenir une base de données des médias 

– Développer une base de données de médias dynamiques et de personnalités qu'EF peut utiliser comme facilitateurs lors d'événements stratégiques de visibilité pour le projet  

– Coordonner la publicité pour les événements et suggérer des opportunités pour améliorer la réputation de la marque 

Résultats attendus :   

Les résultats attendus de cette mission sont les suivants :  

– Mise en œuvre du plan d'action/stratégie de communication d'Expertise France. 

– Mettre en place une sensibilisation accrue de divers publics aux activités d'Expertise France dans le cadre de la Facilité d'assistance technique de Team Europe pour soutenir la ZLECAf et l'intégration économique continentale (TE TAF). 

– Créer et gérer un catalogue de documentaires, et séries archivées, de reportages et d'histoires positives publiées pour améliorer la sensibilisation aux activités de la TE TAF. 

– Maintenir une base de données de journalistes, de professionnels des médias de haut niveau et d'organes de presse à utiliser par EF lors d'événements clés 

– Améliorer la communication publique des activités mises en œuvre par Expertise France dans le cadre de la Facilité par le biais de points de discussion, de discours, de couvertures photographiques, d'interviews et d'autres produits de communication.   

– Produire des supports de communication appropriés pour la facilité. 

Description du projet ou contexte

La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), signée par 54 des 55 pays africains, vise à atteindre l'objectif d'un marché unique continental. En février 2023, 46 États membres ont ratifié l'accord. Des progrès significatifs ont été enregistrés dans les négociations de la phase I (commerce des biens et services et règlement des différends) et la récente finalisation de la phase II (protocoles sur la politique de concurrence, l'investissement et les droits de propriété intellectuelle). Les négociations relatives aux protocoles sur les femmes et les jeunes dans le commerce et sur le commerce numérique devraient débuter au début de l'année 2023, et il est prévu de les conclure dans le courant de l'année.  

Cet accord historique est très prometteur pour la transformation du continent, et permettra d'ouvrir de nouvelles économies d'échelle et de créer des bases plus solides pour la diversification économique. La ZLECAf devrait stimuler le commerce intra-africain, promouvoir la transformation structurelle et générer d'importantes opportunités d'emploi en Afrique, notamment pour les femmes et les jeunes. Malgré l'élan politique important et la forte justification économique, la réalisation de la ZLECAf nécessitera le renforcement des capacités institutionnelles pour achever les négociations et mettre en œuvre l'accord, avec la participation active du secteur privé et une coopération efficace entre les parties prenantes au niveau continental, régional et national.  

Description de la facilité :

Dans ce contexte, la “Facilité d'assistance technique pour soutenir la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) et l'intégration économique continentale” vise à renforcer la capacité du continent à mettre en œuvre les agendas 2030 et 2063. Il fournira un soutien ciblé et à la demande pour renforcer et compléter les capacités des bénéficiaires afin de répondre à l'évolution de leurs besoins prioritaires liés au processus de négociation et de mise en œuvre de la ZLECAf. Ce projet stratégique répond aux besoins de l'Union africaine (Secrétariat de la ZLECAf, Commission de l'Union africaine CUA et agences spécialisées), des Communautés économiques régionales (CER), des États membres de l'Union africaine, des organisations continentales et régionales du secteur privé et d'autres partenaires potentiels travaillant sur la ZLECAf et l'intégration économique continentale. L'objectif global de la facilité d'assistance technique est de contribuer au processus d'intégration économique africaine par la réalisation de la zone de libre-échange continentale africaine. Plus précisément, le projet vise à : 

– Améliorer la capacité à préparer et à mener les négociations de la ZLECAf.  

– Renforcer la capacité institutionnelle des institutions et des pays africains ciblés pour mettre en œuvre avec succès l'agenda prioritaire de la ZLECAf et améliorer les pratiques réglementaires pour le commerce continental.  

Cette facilité d'assistance technique mobilisera l'expertise pour l'opérationnalisation de la ZLECAf dans les composantes suivantes :  

– Résultat 1: La capacité du Secrétariat de la ZLECAf est renforcée, pour préparer et conduire les négociations restantes de la ZLECAf (toutes les phases), ainsi que pour piloter la mise en œuvre de l'Accord de la ZLECAf.  

– Résultat 2: La capacité de la CUA à faire progresser les politiques économiques et industrielles continentales complémentaires à la ZLECAf est renforcée.  

– Résultat 3: Les capacités des CER ciblées et des agences spécialisées de l'UA à mettre en œuvre les réformes prioritaires liées à la ZLECAf et à faciliter les échanges entre les CER sont renforcées.  

– Résultat 4: Les capacités des Etats membres à mettre en œuvre les engagements de la ZLECAf sont renforcées et les pratiques de réglementation commerciale sont améliorées.  

– Résultat 5: L'engagement des organisations continentales et régionales du secteur privé pour la ZLECAf est renforcé. 

La Facilité est financée par l'Union européenne, l'Allemagne, la France et la Suède et est mise en œuvre par la GIZ (partenaire principal de mise en œuvre), Expertise France et la FIIAPP.   

Profil souhaité

Qualifications :

Qualifications académiques :

Un diplôme d'études supérieures en communication, études des médias, relations publiques, marketing, études commerciales et/ou domaines connexes est requis. 

Expérience :

– Un minimum de 5 ans d'expérience dans le domaine de la communication d’entreprise, des relations publiques et de la communication en lien avec le commerce, de préférence avec une expérience au sein d'un organisme régional, d'une publication régional dédiée au commerce ou d'une maison de la presse, est requis.   

– Une expérience dans la conception graphique et la gestion des connaissances est requise.  

– Une connaissance de l'intégration régionale, du commerce et des questions connexes est requise.  

– Expérience de travail avec des organisations internationales et des bailleurs de fonds est fortement appréciée.  

Compétences techniques :   

– Excellentes aptitudes à la communication et aux relations interpersonnelles.  

– Créativité. 

– Excellente communication écrite et orale. 

– Capacité à exprimer de manière claire et concise des idées et des concepts à l'écrit comme à l'oral.   

– Maîtrise des outils informatiques, des logiciels de l’information et des logiciels de publication en ligne. 

Exigences linguistiques :

Maîtrise du français et de l'anglais. 

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Formation/compétences/expériences du candidat
  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération

Date limite de candidature : 03/04/2023 23:59